Sportives Italiennes, l’expo de la performance au Motorvillage

Début Octobre les victoires de la performance se sont installées au Motorvillage. Le showroom parisien du groupe Fiat Chrysler Automobiles accueille les Sportives Italiennes qui ont fait les beaux jours de la compétition automobile, de la Formule 1 au Rallye en passant par la Formule 4.

*****

sportives italiennes, motorvillage, la carista, Fiat 131 Abarth Rally


Dans la configuration en forme de tube du Motorvillage, on commence la visite par le rez-de-chaussée avec la belle Abarth 695 Biposto. Homologuée sur route avec un moteur de 190 ch permettant de passer de 0 à 100 en 5,9 secondes, une véritable petite bombe ! Plusieurs de mes collègues ont eu la chance de l’essayer, les retours sont formels, elle est magique.


Toujours au rez-de-chaussée, un OVNI ! Ou plutôt un ORNI, la Fiat Abarth 1000 Monoposto ! Construite en 1960 sur le chassis d’une Fiat 600 et une carrosserie aérodynamique de Pininfarina, elle était destinée à battre des records de vitesse. Elle en performera 11 sur le circuit de Monza en septembre 1960 !


De l’autre côté, trône l’Abarth F4. La Formule 4 est destinée aux jeunes pilotes qui sortent des pistes de karting et commencent à faire leur preuve en monoplace. Abarth est partenaire du nouveau championnat F4 de la FIA. 


On descend au -1 pour admirer la sublime Lancia Stratos ! Reine des Rallyes, elle a remporté 3 Championnats du Monde consécutifs, en 1974, 1975 et 1976. Equipée du V6 Dino Ferrari (celui de la Fiat Dino Spider), elle présente une carrosserie originale et imposante. Compacte (3,71 m) et très légère (980 kg), la Lancia Stratos est très maniable, l’idéal sur certaines routes de rallye.


La balade se poursuit au dernier étage, au milieu du Nolita, c’est là que se trouvent les petits bijoux en général ! Ici une magnifique Maserati 250F de 1954. Avec son V6 et ses 240 ch, cette monoplace de Formule 1 a remporté 8 victoires en Grand Prix entre 1954 et 1958 avec le pilote argentin Juan Manuel Fangio. Celui-ci a remporté son 5ème titre de Champion du Monde de Formule 1 avec la Maserati 250F en 1957.


Juste en dessous, au 1er étage (j’espère que vous suivez toujours !), on repasse au Rallye avec une Fiat 131 Abarth Rally. Produite à 400 exemplaires, elle vient remplacer la Fiat 124 Abarth Rally et la Lancia Startos (présentée au-dessus dans l’article, et en dessous au Motorvillage). Entre 1976 et 1982, elle a remporté 18 victoires en compétition Groupe 4 et 6 titres de championne du monde (3 titres de Champion du monde Constructeurs, 1 titre de Champion du monde FIA Pilotes et 2 titres de Champion du monde pilotes).

*****

Exposition Sportives Italiennes, jusqu’au 17 novembre 2015
MotorVillage, 2, Rond-Point des Champs-Elysées 75008 Paris
Ouvert tous les jours de 11h00 à 20h00 (21h vendredi/samedi, 19h le dimanche)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>