Fiat 500 Vintage’57, back to the 50’s

Défilé de centaines de Fiat 500 dans les rues de Turin, la FIAT (Fabbrica Italiana Automobili Torino ou Usine italienne d’automobiles de Turin) n’a lésiné devant rien pour présenter sa nouvelle citadine dont le charme orne encore les rues italiennes et du monde ! Nouvel hommage rendu avec la Fiat 500 Vintage’57,

La petite bouille de la Fiat 500 a fait son apparition le 4 juillet 1957, 3 mois avant la mise en orbite du satellite Spoutnik 1 de l’agence spatiale russe. Le début de la conquête spatiale et le début de la conquête des cœurs de l’industrie automobile.

La firme italienne occupe une très grande place dans le pays comme dans le cœur des italiens, et a été à l’origine de nombreuses innovations. Nous le découvrons lors de la visite du Centre Historique Fiat (dont je vous parle bientôt), le berceau de Turin. Un moteur de tracteur, amélioré pour être utilisé sur des camions militaires de la Première Guerre Mondiale, voiture de particuliers ou du Roi, de pilote ou de famille, Fiat touche à tout et même aux moteurs de bateaux ou d’avions, dont le plus célèbre est le Fiat G.91, un avion de reconnaissance utilisé par l’OTAN. Il trône fièrement à l’étage du Centre Historique.

A côté de cela, Fiat continue de fabriquer des modèles automobiles au charme typiquement italien dont la meilleure représentation est la Fiat 500. Elle a été déclinée au fil des années, de la première version de 1957 à la nouvelle de 2007 puis en familial avec la Fiat 500L et en baroudeuse avec la Fiat 500X, produite depuis fin 2014. Après la série limitée designée par Ron Arad, Fiat rend une nouvelle fois hommage à sa petite citadine icônique via la nouvelle 500 en produisant un modèle qui reprend les codes stylistiques de celui d’origine, la Fiat 500 Vintage’57. Présentée lors du dernier Salon Automobile de Genève, nous l’avons rencontrée à Turin, dans son berceau d’origine, entourée de ses grandes sœurs !

Pour l’occasion, Fiat a recréé une atmosphère so Fifties au sein du Centre Historique ! Un appartement des années 50 derrière lequel apparait la Fiat 500 Vintage’57. Juste à côté trône fièrement le modèle d’origine qui nous permet de comparer les deux versions. La Fiat 500 Vintage’57 propose une carrosserie pastel, colori très à la mode dans les 50’s, utilisé dans l’industrie automobile comme dans les collections Haute couture. Des choix de couleurs au nom très glam’ et féminin, Mint Green, New Age Cream, Countrypolitan Yellow, Crossover Black, Pasodoble Red, Tech House Grey et Soul Blue. Pour son côté rétro, la Fiat 500 Vintage’57 reprend l’ancien logo Fiat à l’extérieur et sur le volant ainsi que les magnifiques jantes en alliage vintage Chrome et Blanc. Le blanc revient également sur plusieurs éléments de carrosserie tels que le toit ou les coques de rétroviseurs et à l’intérieur de Fiat 500 Vintage’57 avec le tableau de bord blanc et l’élégante sellerie en cuir bicolore. Elle est trop mignonne et éclipserait presque la nuova 500 de 57 et même la jolie Fiat 600 (la version « break ») !

En vente depuis le mois de mars, la Fiat 500 Vintage’57 est basée sur la finition Lounge de la Fiat 500 avec la sellerie en cuir, la peinture pastel ou métallisée et la présentation Vintage Blanc. Elle offre aussi plusieurs dotations de série, comme l’air conditionné, le système Blue&Me (bluetooth développé avec Windows, rconnaissance automatique du téléphone et gestion des appels, sms, multimedia…), un autoradio CD et MP3, le système Start&Stop (prévu pour réduire émissions et la consommation, il offre surtout un havre de paix à chaque arrêt !), 7 airbags, l’aide au démarrage en côte. Trois motorisations essence pour la Fiat 500 Vintage’57 : 1,2 69 ch (15 700 €), 0,9 Twin Air 85 ch (17 300 €) et 0,9 Twin Air 105 ch (18 050 €), en plus du moteur diesel 1,3 Multijet 95 ch (18 300 €).

Oh so retro

5 thoughts on “Fiat 500 Vintage’57, back to the 50’s

Répondre à Julien Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>