Renault Espace, la 5ème génération

Il est graaaaand, c’est un palace roulant, on aurait presque peur qu’il prenne trop de place et pourtant, une maniabilité incroyable pour un engin de 4,86 mètres. Nous avions la version 7 places pour les 2 jours d’essais, le nouveau Renault Espace est une invitation au voyage, loin, très loin.

Renault a révolutionné le monde des familiales avec la sortie d’Espace en 1984, créant un nouveau segment, celui des monospaces. Trente ans plus tard, Renault présente la 5ème génération de son Espace au Mondial de l’Automobile de Paris. Cette 5ème génération change presque tout, on ne reconnaît les caractéristiques du modèle qu’avec l’espace intérieur. A l’extérieur, la nouvelle face avant rejoint le renouvellement de la gamme au losange avec son logo plus imposant. Le design est plus robuste et dynamique, le bas de caisse est rehaussé avec des roues plus grandes (à partir de 17″), la surface vitrée est moins importante mais permet tout de même une belle luminosité. Le toit adopte un profil plus arrondi et effilé, l’espace réduit entre le parebrise panoramique et le toit en verre (toit ouvrant panoramique électrique en option) donne une impression de cabriolet. Les feux 100% full LED (de série) avant et arrière se prolongent sur le côté, la nouvelle signature lumineuse de Renault lui donne un regard perçant. Avec tous ces changements de look, le nouveau Renault Espace passe du segment du monospace à celui des crossover tout en gardant son identité de véhicule familial invitant au road-trip.

La grande nouveauté se passe au niveau du tableau de bord qui laisse imaginer le reste de la gamme à venir. Le système Renault Multi-Sense transforme l’intérieur de l’Espace V en un hâvre de paix customisable à l’envie. Cinq modes de conduite dont 4 préprogrammés dictent également l’ambiance de l’habitacle du nouveau Renault Espace. Rouge pour le côté sportif du mode dynamique, sépia pour le neutre, bleu pour le confort, vert pour l’éco et violet pour le perso (choix de la réponse du moteur, des lois de passage de vitesses de la boîte EDC, la variation de l’effort au volant, les paramètres du système 4Control, les réglages de l’amortissement piloté.). Cette couleur apparait sur le tableau de bord, autour de la console centrale, autour et sur la molette rotative (avec ces cinq pétales de fleur, un pour chaque mode),  l’éclairage intérieur, au-dessus des portes, dans le coffre. Le Multi-Sense se commande depuis R-Link 2, l’écran tactile de 8,7″… vertical ! Posé comme une tablette en haut de la console flottante du nouevau Renault Espace (pas de lien entre la boite de vitesse et les vitesses, tout est électronique), il est facilement piloté par le conducteur vers lequel le cockpit est tourné. Sauf les quelques touches de raccourcis sur la droite, visiblement pour le passager puisqu’elles sont placées un peu loin du conducteur. On accède à plusieurs outils de confort comme le réglage des sièges chauffants et massants (en option, un bonheur sur les longs trajets), ou pratique avec le rabat des sièges des rangs 2 (et 3 en option) grâce à la modularité One-Touch (également réglable depuis le coffre).

Avec Multi-Sense sur ce nouveau Renault Espace, le constructeur offre plusieurs aides à la conduite rendant la route d’autant plus agréable ! Ma préférée, le régulateur de vitesse adaptatif (ACC) permet de définir la vitesse du véhicule et la distance souhaitée avec le véhicule précédent. On l’active et on repose ses jambes, tout en gardant une vigilance avec ce qui se passe autour. Très performante et pratique, fonctionnant entre 50 et 140 km/h, cette option allège la fatigue sur les longues distances, en ralentissant à l’approche d’un véhicule et reprenant de la vitesse dès que la distance le permet. D’autres nouvelles aides à la conduite sont proposées sur Renault Espace, l’avertisseur d’angle mort s’allume dans le rétroviseur extérieur concerné si le clignotant est enclenché alors qu’une voiture arrive, le freinage actif d’urgence (AEBS, entre 30 et 140 km/h) alerte de manière visuelle et sonore d’abord puis active le frein automatiquement). Les alertes  franchissement de ligne (LDW, à partir de 70 km/h), distance de sécurité (SDW, entre 30 et 200 km/h), survitesse avec reconnaissance des panneaux signale visuellement un excès de vitesse et peut également utiliser cette vitesse maximum autorisée pour le limiteur. Toutes ces alertes peuvent apparaître dans le tout nouvel Affichage Tête Haute du nouveau Renault Espace, il indique également la vitesse du véhicule ainsi que les informations du système de navigation.

Autre innovation pour ce nouveau Renault Espace, la technologie 4Control (lancée par Renault en 2007) avec ses 4 roues directrices qui, associée à l’amortissement piloté, permet une tenue de route rassurante à haute vitesse et très maniable en ville. Ce système offre un compromis idéal pour les pèmes/mères de famille recherchant la sécurité tout en gardant un très agréable plaisir de conduite. On est rassuré sur la route tout en s’amusant avec ce gabarit hors norme.

L’Easy Park Assist arrive également sur cette nouvelle génération de Renault Espace. Il se commande depuis le système Multi-Sense et gare le véhicule en créneau, bataille et épi. Il permet également de sortir le véhicule d’un parking en créneau. Nous l’avons testé sur le parking de la place d’un village, il faut enclencher le clignotant du bon côté, indiquer le type de place recherchée et rouler lentement le long afin que la voiture détecte un espace suffisament grand pour se garer (c’est la partie compliquée de ce système qui limite les possibilités dans une ville comme Paris où il n’est pas possible de rouler aussi lentement sans recevoir un concert de klaxons ou qu’un gentil automobiliste, pas du tout mal intentionné, colle le train arrière…). Quand le système trouve la place, il prend en main le parking, on n’agit plus que sur la vitesse et le frein (attention de ne pas oublier de freiner pour les BVA ! J’en ai fait la mauvaise expérience lorsque j’ai senti que la voiture gérait la vitesse).

Je vous disais que ce nouveau Renault Espace invitait au voyage et c’est notamment le cas grâce au confort intérieur. On s’installe (presque) littéralement dans le canapé de son salon ! Les sièges sont enveloppants et donnent une agréable impression de fauteuil avec une position de conduite haute et des appuis-tête élargis. Réglages électriques (via des boutons sur le côté de l’assise ou depuis R-Link 2) et 6 profils mémorisables pour retrouver sa position préférée dès l’entrée dans son Renault Espace. A l’arrière, les 3 sièges du rang 2 sont identiques et individuels (on ne se dispute plus pour échapper à la place du milieu !), l’empattement de 2,88 mètres offre un bel espace pour les jambes ! En option, un troisième rang offre 2 places supplémentaires pour récupérer les camarades à la sortie des classes ou les cousins pour le mariage de Simone !

#leSaviezTu : Tony Parker s’est installé côté conducteur et a réglé son siège pour conduire à l’aise, puis il est monté au rang 2 du Renault Espace et a réglé son siège pour voyager confortablement, puis il est monté au rang 3, sans problème ! J’imagine qu’il ne tiendrait pas des kilomètres au dernier rang mais l’exploit est notable, non ? Ok il est pas géant Tony Parker, surtout pour un basketeur, mais il faut quand même réussir à caser ce mètre 88 ! Kwamé a tenté la même expérience et ça marche (bon il est très légèrement moins grand que Tony !)

Sur la version Initiale Paris du nouveau Renault Espace (le meilleur d’Espace et le meilleur de la gamme Renault), le constructeur au losange propose une teinte exclusive Noir Améthyste (qui vient compléter les 8 autres du nouvel Espace), des jantes 19″ avec un design rappelant la forme de la Tour Eiffel ♥, un marquage spécifique à l’extérieur et à l’intérieur (volant, sièges..), sièges chauffants (en option pour le rang 2) et massants, appuis-tête relax, système audio Bose, le Pack Visio System (alerte de franchissement de ligne, commutation automatique feux route / croisement, alerte de survitesse avec reconnaissance des panneaux de signalisation, avertisseur d’angle mort), le Pack Advanced Safety (alerte distance de sécurité et système de freinage actif d’urgence) et 2 motorisations, essence Energy TCe 200 EDC 7 ou diesel Energy dCi 160 EDC 6. En 2015, Renault a lancé des concessions spéciales Initiale Paris, 300 en France et 50 en Europe, pour accueillir leur clientèle premium.

Disponible dans 4 finitions (Life, Zen, Intens et Initiale Paris), et 3 motorisations (Energy TCe 200 EDC avec BVA EDC 7, Energy dCi 160 avec BVM EDC 6 et EDC Energy dCi 130 avec BVM 6) le tarif du nouveau Renault Espace varie entre 34 920€ et 46 300€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>